Au 50, ça gaze !

Assis là, vous descendez des bières et enchainez croquis sur croquis, bois-sans-soif du dessin.

En face de vous, Erwann Surcouf vous suit de près, tenace, implacable, serein.

Que cache cette assurance désarmante ?












Publicités

4 Réponses

  1. ahah merde ! j’ai grillé ma couverture, il faut pas que Zburon tombe sur ce blog !

    février 11, 2011 à 11:42

  2. Anne

    Mais qu’est-ce qu’il fait, Erwann, au juste ? Il se lime les ongles ?

    février 11, 2011 à 2:15

  3. da

    pas mal le post mirroir !!!

    février 11, 2011 à 7:36

  4. Belle vengeance !

    février 16, 2011 à 9:13

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s